Les 7 Dangers de porter des tampons

Les 7 Dangers de porter des tampons

Les tampons sont lun des produits dhygiène féminine les plus fréquemment utilisés. Et pourtant, ils sont loin d’être loption la plus sûre ! En réalité, ils peuvent être dangereux pour votre santé, mais aussi pour lenvironnement ! Dans cet article, nous vous exposons les 7 dangers à utiliser des tampons.

 

Danger n° 1 : le syndrome du choc toxique (SCT)

Le syndrome de choc toxique est une maladie soudaine et potentiellement mortelle.

Elle est causée par la libération de toxines provenant dune prolifération de bactéries appelées Staphylococcus Aureus, ou staphylocoques, que lon trouve dans le corps de nombreuses femmes.
Le syndrome de choc toxique affecte les femmes menstruées, en particulier celles qui utilisent des tampons super absorbants. Le corps réagit par une forte baisse de la pression artérielle qui prive les organes d
oxygène et peut entraîner la mort.

Une femme qui a récemment accouché a un risque plus élevé de subir un choc toxique. Cela peut aussi arriver aux hommes et aux femmes qui ont été exposés à des bactéries staphylococciques lors de la convalescence dune chirurgie, dune brûlure, dune plaie ouverte ou de lutilisation dune prothèse.

Plus dun tiers de tous les cas de choc toxique impliquent des femmes de moins de 19 ans. Près de  30 % des femmes qui ont eu la maladie lattraperont à nouveau.

Les personnes qui meurent dun choc toxique sont tuées par la réponse du corps aux toxines libérées par les bactéries staphylocoques. La plupart des gens souffrent dun choc hypotenseur, dans lequel le cœur et les poumons cessent de fonctionner. 

 

 

 

Danger n° 2 : les ingrédients qui composent les tampons ne sont pas réglementés

Eh oui… vous avez bien entendu ! Les tampons sont considérés comme des dispositifs médicaux par le gouvernement, ce qui signifie que les ingrédients utilisés pour la composition et la fabrication des tampons nont pas besoin d’être contrôlés ou répertoriés sur les étiquettes ou les emballages des produits !

Il existe de nos jours des marques engagées qui ont décidé de mettre en avant leurs ingrédients sur lemballage, mais certaines grandes marques (sans citer de noms), pensez-vous quelles vont donner aux consommatrices des informations qu'elles ne sont pas légalement tenues de donner ? 

À vrai dire… absolument pas !

 

 

 

Danger n° 3 : la majorité des ingrédients dans les tampons est potentiellement mortelle 

Bien quil existe des tampons en coton biologique et des entreprises responsables, les tampons les plus populaires sur les étagères de votre supermarché préféré (en particulier ceux qui sont parfumés) sont composés de produits chimiques, de pesticides et dautres toxines qualifiées de
« cancérogènes humains probables » …

Oui oui, vous avez bien entendu !

Certains ingrédients nocifs comprennent la rayonne, le plastique, le chlore, le procymidon, le butoxyde de pipéronyle, le chlorure de méthylène, le disulfure de carbone… et la liste est longue ! Compte tenu de la façon dont vous êtes intimes avec vos tampons, ce nest pas vraiment une nouvelle réconfortante !

 

 

 

Danger n° 4 : les tampons augmentent votre risque de développer une infection bactérienne

Les vagins sont comme des éponges, et plus particulièrement en période de règles.
Le tissu vaginal est tapissé de muqueuses et de vaisseaux sanguins qui absorbent tout ce que vous y mettez. Donc, vous ne devriez pas être très surprise si vous laissez un tampon trop longtemps, vous courrez le risque de contracter une infection induite par les bactéries.

Vous ne tomberez probablement pas malade et ne mourrez pas du Syndrome du choc toxique en dormant avec un tampon, mais si vous utilisez des tampons hautement absorbants et que vous le gardez trop longtemps, les bactéries vont alors commencer à se reproduire et à entrer dans votre circulation sanguine.

Et croyez-le ou non, les infections causées sont très désagréables, et peuvent complètement dérégler votre flore vaginale !

 

 

 

Danger n° 5 : ils sont hautement nocifs pour lenvironnement

En plus de tout le reste, nos règles ont un impact sur lenvironnement. En effet, l'impact des déchets issus des produits dhygiène féminine est important.
Pensez seulement au fait que 70 % des femmes utilisent des tampons, et chaque femme a potentiellement la chance d
avoir environ 450 cycles de règles au cours de sa vie… faites le calcul !

 

  

Danger n° 6 : votre flore vaginale absorbe les mauvais ingrédients présents dans vos tampons


Souvent, les grandes marques cherchent à se défendre en mentionnant le fait que les produits nocifs utilisés dans les tampons ne sont présents qu
en très faibles quantités. Leffet du cocktail explosif des toxines et du nombre de tampons utilisés par les femmes au cours de leur vie, expose chacune dentre elles à des dangers sans nom.

Votre flore vaginale absorbe absolument tout. Les tampons provoquent même parfois chez certaines femmes des sécheresses vaginales et un déséquilibre de la flore. Ce qui explique que beaucoup de femmes ressentent un certain inconfort pendant leur période de menstruation, telles que des irritations, des mycoses ou des infections aussi graves que désagréables.

 

 

 

Danger n° 7 : selon des scientifiques, les tampons provoqueraient des fausses couches et des endométrioses 

Hormis le fait que les tampons soient très mauvais pour la santé par leur composition, ils font débat auprès des gynécologues qui ont reconnu le fait que certaines maladies ou fausses couches pourraient être causées par les tampons.

Et pour cause : lutérus et le vagin ont pour rôle de drainer et faire évacuer le sang, cependant les tampons empêchent cette évacuation du sang en le faisant stagner dans le vagin.

Certains médecins pensent que chez certaines femmes, lendométriose serait causée par cet empêchement de l’évacuation du sang qui stagne dans le vagin pendant des heures.
Ainsi, le sang pourrait refluer vers les trompes de Fallope et causer des dégâts.

Bien que ce ne  soit quune hypothèse, si vous êtes atteinte d'endométriose, nous vous conseillons d'y réfléchir à deux fois avant d'appliquer un tampon. 

 

Découvrez nos solutions pour éviter les dangers des tampons et serviettes hygiéniques jetables :


Laissez un commentaire