Histoire et mode d'emploi des culottes menstruelles

culotte menstruelle

Brisons les règles, il est temps de vous faire découvrir des protections menstruelles efficaces et zéro-déchet !

 

Les culottes menstruelles sont une option relativement nouvelle sur le marché. Nous enfilons une paire de sous-vêtements presque tous les jours, donc porter des sous-vêtements menstruels ne modifient pas notre routine. Mais quelle est l’histoire des culottes menstruelles ? Comment les utiliser pour optimiser le confort pendant les règles ?

 

 

 

 

L’histoire des culottes menstruelles

Pendant la majeure partie de l'histoire de l'humanité, la menstruation a été associée à un tabou et à la stigmatisation. Même lorsque les technologies menstruelles modernes ont commencé à se développer, les croyances selon lesquelles les menstruations ne sont pas hygiéniques et les discussions sur ces préoccupations « inconvenantes » ont tenu les produits menstruels à l'écart du courant dominant.

 

Cependant, ces normes culturelles n'ont pas arrêté l'innovation technologique : les premières serviettes jetables sont arrivées sur le marché en 1896. Aujourd'hui, les produits menstruels sont une industrie mondiale de plusieurs milliards d’euros, avec des publicités aux heures de grande écoute et d'innombrables produits sur le marché.

 

Les culottes menstruelles sont relativement nouvelles sur le marché. Elles sont fabriquées à partir de matériaux spécifiques pour retenir l’humidité et éviter les odeurs. Mais saviez-vous que ce concept de sous-vêtements pour femmes pendant leurs menstruations datait de plus de 40 ans ?

 

 

 

En effet, en 1967, un brevet pour un « jupon de protection » a été déposé : ce sous-vêtement a été fabriqué avec un matériau « résistant à l'humidité », conçu pour protéger les vêtements extérieurs des taches. 

En 1988, un brevet pour les « slips menstruels pour femmes » a été délivré à une entreprise chinoise, qui comprenait deux couches de tissu cousues sur une paire de sous-vêtements, doublées d'un « film plastique souple et non toxique ». 

En 1995, une autre entreprise chinoise a breveté le terme « sous-vêtements propres pour femmes », qui comprenait une doublure étanche.

 Aujourd'hui, il existe une pléthore d'options pour gérer les règles, des culottes menstruelles aux coupes menstruelles, en passant par les serviettes et tampons biologiques et, bien sûr, les tampons et maxi-serviettes standard toujours répandus. En 2000, plus de 80 % des femmes utilisaient des tampons, ou encore des serviettes et protège-slips.

Alors que les inquiétudes concernant l'impact environnemental des produits jetables augmentent, beaucoup de femmes reviennent à des méthodes réutilisables et respectueuses de l’environnement, comme les coupes en silicone et la culotte menstruelle.

 

 

 

Les sous-vêtements menstruels, il est temps de changer les règles !

 

Fini les produits aux compositions douteuses, fini l’inconfort, fini les fuites et les dégâts pour notre environnement. Grâce aux culottes menstruelles, vous allez pouvoir allier confort, sécurité et respect de l’environnement. Votre santé et notre planète vous diront merci !

 

Une culotte menstruelle, c’est quoi exactement ?

Les sous-vêtements dits « menstruels » sont des sous-vêtements destinés à être portés pendant vos règles pour remplacer les protections jetables comme les tampons ou les serviettes hygiéniques (qui peuvent être très nocifs pour votre santé).

Conçues pour ressembler à des culottes ordinaires (c’est-à-dire de belles pièces et non voyantes), les culottes de règles sont fabriquées avec des couches de tissus spéciaux dans la zone de l’entrejambe pour absorber le sang menstruel. Lavez-les, portez-les à nouveau et lavez-les à nouveau - ce sont des options réutilisables tout au long du cycle.

 

Comment fonctionnent les culottes menstruelles ?

Les sous-vêtements menstruels sont constitués d'un matériau absorbant qui retient l'écoulement d'un à deux tampons, d'une barrière contre l'humidité pour vous garder à l’aise, et d'une couche conçue pour éviter les fuites ou les taches. 

Vous hésitez encore à franchir le pas et à confier totalement vos règles aux sous-vêtements menstruels ? De nombreuses utilisatrices commencent par des journées à flux plus léger ou utilisent une culotte de règle comme protection de sauvegarde avant de passer à une utilisation à temps plein. Un excellent moyen d'essayer les sous-vêtements menstruels est de les porter pendant la nuit vers la fin de vos règles, lorsque votre flux est plus léger.

 

 

 

Pourquoi passer aux culottes de règles ?

Les culottes de règles sont meilleures pour votre santé

Tout d’abord, laissez-nous vous parler de votre santé. Connaissez-vous les risques liés à l’utilisation de tampons hygiénique ? Avez-vous déjà entendu parler du syndrome de choc toxique ?

Le syndrome de choc toxique (SCT) est une maladie rare mais potentiellement mortelle causée par des bactéries qui pénètrent dans le corps et libèrent des toxines nocives.

Elle est souvent associée à l'utilisation de tampons chez les jeunes femmes, et plus particulièrement lorsqu’ils sont gardés trop longtemps. D’ailleurs, les tampons dits « ultra-absorbants » sont les plus nocifs !

Vous comprendrez donc que les culottes menstruelles sont des protections hygiéniques fiables sans produits chimiques que vous pouvez trouver dans les composants des tampons et des serviettes hygiéniques (coton avec des pesticides, chlore, pétrole et produits très dangereux pour votre santé). De plus, les culottes périodiques respectent votre flore vaginale.

 

Ensuite, au-delà du facteur confort et de l'étanchéité, les culottes menstruelles gagnent également en popularité en tant que choix à la fois écologiquement durable et économiquement intelligent. Essayez-les si vous cherchez une solution moins irritante que les tampons, plus confortable que les serviettes hygiéniques et moins salissante que l'utilisation d'une coupe menstruelle. Et avec les culottes menstruelles, vous êtes toujours prête : fini les courses frénétiques de tampons de fin de soirée au magasin du coin.

 

 

Les culottes de règles sont meilleures pour l'environnement

  • 15 000 est le nombre moyen de serviettes hygiéniques et tampons (ainsi que leurs emballages et applicateurs) utilisé au cours de la vie d’une femme. Ils peuvent finir dans les décharges et dans les océans.
  • 16 000 € est la somme moyenne que les femmes dépensent dans les produits menstruels au cours de leur vie (incroyable, non ?)
  • De 2 à 5 ans : c’est la durée de vie moyenne des culottes menstruelles. Pour les garder le plus longtemps possible, il faut les laver régulièrement à la main avec de l’eau froide.

 

Peut-on porter une culotte menstruelle toute la journée ?

Selon le type de sous-vêtements menstruels que vous portez et où vous en êtes dans votre cycle, vous pourrez peut-être porter une paire de sous-vêtements menstruels toute la journée avec plus de 12 h de protection. 

Vous avez le choix entre des culottes de règles à flux important (grâce à un tissu supérieur ultra absorbant et drainant), moyen ou léger. Si vous portez des sous-vêtements menstruels seulement en complément d'un tampon ou d'une cup, il sera plus facile de les porter toute la journée.

 

 

Comment prendre soin de vos culottes menstruelles ?

Pour prendre soin de vos culottes menstruelles, c’est simple ! Voici les 4 étapes pour les entretenir au quotidien :

 

Étape 1 : la faire tremper

Après avoir retiré votre culotte, plongez-la dans de l’eau froide pour la faire tremper.

Étape 2 : la laver

Si vous décidez de laver votre culotte en machine, placez-la d’abord dans un sac en filet lavable ou lavez-la avec un programme délicat. Pour faire durer au maximum vos sous-vêtements menstruels, pensez à les laver à la main avec une lessive douce.

Étape 3 : la faire sécher

Les culottes menstruelles ne sont pas adaptées au sèche-linge ! Pour cette raison, suspendez votre culotte ou posez-la à plat pour un séchage optimal.

Étape 4 : la traiter

Si vous êtes inquiète pour les taches ou des odeurs qui persistent, les sous-vêtements menstruels sont conçus pour résister aux taches et ne devraient pas conserver d'odeur s'ils sont entretenus correctement. Cependant vous pouvez également les faire tremper dans un mélange vinaigre/eau avant de les laver.

Osez passer le cap ! Les sous-vêtements menstruels sont des protections périodiques conçues pour remplacer votre utilisation de serviettes hygiéniques et de tampons. Ils remplacent les doublures, les serviettes, les tampons et les cups, ou être portés avec un tampon ou une cup pour une protection complémentaire.

Pourquoi ne pas profiter d’une lingerie écologique, saine, sans perturbateurs endocriniens et qui vous garantie une absorption à toute épreuve ?

 

Découvrez dès maintenant les protections menstruelles My Bambou


Laissez un commentaire

Les commentaires sont soumis à une vérification de notre équipe avant publication